Point de vue pris d’une fenêtre du Gras à Saint-Loup-de-Varennes

Point de vue pris d’une fenêtre du Gras à Saint-Loup-de-Varennes par Nicéphore Niépce en 1826.

C’est ce que propose André aujourd’hui, avec une autre façon d’aborder la lecture d’une oeuvre :

(Où nous surprenons la conversation de deux amis, indifféremment Auguste et clown.)

– Qu’est ce que tu vois ?

– Une vilaine reproduction !

– Oui, c’est une reproduction mais je peux t’assurer que le fichier numérique a une bonne définition.

– Rien à faire, je vois de la neige et du bitume. Bref, je broie du noir pixelisé.

– Tu ne crois pas si bien dire, c’est le bitume de Judée qui a permis de capturer cette image. Il s’agit de la ou de l’une des toutes premières prises de vues de l’histoire de la photographie.

– Mon vieux, l’étendue de tes connaissances ne nous rajeunit pas… Enfin, cette image c’est un peu la grisaille, le spleen d’un dimanche après-midi pluvieux, un tiercé dans le désordre.

Jean-Luc Godard prétend qu’on parle d’un vieux film de cinéma quand personne ne penserait à qualifier un livre de : vieux livre. Il se goure ! Imagine un instant, un petit matin noir comme un café bien serré avec son haillon de brume grisâtre comme sur ton image. Au cul du camion des caisses entières de bouquins, du vrac on appelle ça, des milles feuilles de papier jaunâtre, la couvrante écornée, la reliure désossée, une pleurnicherie de ficelle et de colle…

Voilà à quoi elle me fait penser cette image, une madeleine un peu rance. Je hais la nostalgie !

– Je te demandais ce que tu voyais, pas de grimper dans ta machine à démonter tes sentiments…

– Je vois du noir, du gris et un peu de blanc. Une trame grossière entre les grosses mains d’un imprimeur indélicat.

– Une image au trait ? Peut-être mais regarde bien la nuance des gris qui passe au tamis le contraste du noir et blanc.

– Je vois un paysage abstrait avec sa perspective affolée, une Montagne Sainte Victoire en panne de couleurs, un Picasso de la période du cubisme analytique servi sur une palette en noir et blanc.

– La vie est en couleur mais le noir et blanc n’est-il pas plus réaliste ?

– Le noir et blanc, c’est tout vrai ou tout faux. Une affaire de moralistes, une querelle de spécialistes. Argentique contre numérique, c’est là leur seul hic !

Le noir et blanc, c’est le drame et la comédie : un indien d’Amérique persuadé qu’on est entrain de lui voler son âme et le burlesque d’une Histoire sans Parole sur une musique de Jean Wiener. Le noir et blanc, c’est le deuil du temps qui passe. Un fou rire, un jour d’enterrement…

– Le noir et blanc c’est aussi l’élégance non feinte de quelque chose de rare. Quand le temps nous redevient précieux. Il a fallut de longues heures d’exposition avant que cette image ne vienne à se cristalliser sur une plaque de verre.

– Apprendre la patience et l’observation, c’est une maladie de nos jours ?…

– J’aime cette idée des grains de lumière qui s’infiltrent dans le trou d’aiguille de la chambre noire. Le fourmillement lent et déliquescent d’un banc de plancton prit de vertige qui inverserait sa course au dernier moment. Image à l’envers figée dans l’émulsion photosensible.

Après tout nous fonctionnons de la même manière, nous aussi nous voyons à l’envers et c’est notre cerveau qui remet à l’endroit ce que nos yeux nous donnent à voir.

– Oh, la jolie métaphore coincée au fond de sa boîte à chaussures ! Oui, une camera obscura, c’est une nasse, un casier de pêcheur retiré des profondeurs de l’abîme.

« J’ai laissé faire la nature » écrivait Niépce en commentant sa découverte…

– Et comme l’art n’est pas l’affaire de ventres vides, nous reprendrons cette discussion après avoir déjeuner. Un homard flambé au whisky… voilà le vrai goût de la réalité !

– Mécréant ! J’espère au moins que ton pragmatisme suscitera quelques commentaires indignés…

André Houllier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *