a lady never loses her temper

A lady never loses her temper est une photographie de Katie Lee issue de la série Charmed, I’m sure

Cette entrée a été publiée dans Oeuvres, Regards, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 regards à a lady never loses her temper

  1. SylvieLeBars dit :

    Bonjour 🙂
    Une photo carrée ou presque avec un fort vignettage. Une scène d’action prise sur le vif, avec plusieurs objets en mouvement. Une chaise qui est sur le point de tomber sur le sol, un bouquet de fleurs jaunes qui semble avoir été jeté en l’air et retombe en désordre, l’eau d’une carafe qui s’écoule sur le dos d’un chat qui exprime son mécontentement en miaulant énergiquement. L’actrice est une jeune femme que l’on voit de profil. Elle tient la carafe au dessus du chat. Le bouquet de fleur suspendu en l’air suggère qu’elle vient de le sortir de la carafe afin de vider son contenu sur ce chat gris. Le chat est sur une table carrée en bois. Sur la table une bouteille de vin et un petit flacon qui contient des fleurs. La jeune femme est vêtue légèrement et porte une paire de chaussures à talons hauts. Un rai de lumière grille l’image sur la gauche.

    La façon dont la jeune fille tient la cruche suggère que le vif de l’action est mis en scène. Une main tient l’anse et l’autre soutient la cruche comme si son poids nécessitait cette assistance. Cette disposition des mains ne semble pas naturelle dans le “feu de l’action” jeter les fleurs, s’emparer de la cruche et verser son contenu sur le dos du chat.

    Un détail de prises de courant au ras du sol suggère que la scène ne se déroule pas en France compte tenu de la disposition des fiches de cette prise électrique.

    [Reply]

  2. Spei dit :

    Je vois sur cette photographie une composition assez léchée.

    Je vois une jeune femme en train de verser le contenu d’un vase sur un chat se trouvant sur une table.

    La scène semble figée en pleine action :
    – la femme est en position de mouvement
    – l’eau est en train de couler du vase
    – les fleurs qui étaient dans le vase (sorte de marguerites jaunes) volent au dessus de la table comme si elles venaient d’être éjectées par le mouvement du vase.
    – le chat est en situation de défense et ne devrait pas rester très longtemps dans cette situation
    – une chaise est en train de basculer sur la droite de la table

    Seules une bouteille de vin et un vase plus petit avec des fleurs plus petites aussi semblent ne pas souffrir de l’action.

    On se trouve à l’intérieur d’une pièce, d’une maison ou d’un appartement, très lumineuse, j’imagine facilement une baie vitrée ou de grandes fenêtres.

    Le mur de fond est dans un jaune uni, la photo comporte un vignettage (les coins foncés) assez prononcé, surtout sur la partie droite de l’image, en opposition à la partie gauche plus lumineuse d’où s’échappe d’ailleurs un intéressant rayon lumineux en pointillé, comme un effet magique pour souligner le surréalisme de la scène.

    Le tout me fait penser à une image de Philippe Halsman mettant en scène Dali dans son cliché Dali Atomicus (http://en.wikipedia.org/wiki/File:Salvador_Dali_A_%28Dali_Atomicus%29_09633u.jpg)

    [Reply]

  3. Jc Pazzottu dit :

    Très « Dalienne » cette mise en scène, très réussie, pauvre chat tout de même…
    L’harmonie des couleurs me touche beaucoup!

    [Reply]

  4. Je vois une jeune femme échappée d’un tableau de balthus qui en aurait eu marre de tenir la pose des années durant, enfermée entre les 4 pans de son cadre avec un chat inamical et peut-être aussi malodorant.

    [Reply]

    Alexis Reply:

    Merci Hortense pour cette première contribution !

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *