Les couscous, tapis bleu et rose

Les couscous, tapis bleu et rose est une peinture de Henri Matisse datée de 1911

Cette entrée a été publiée dans Oeuvres, Regards, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un regard à Les couscous, tapis bleu et rose

  1. Spei dit :

    Je vois dans cette peinture une jolie ambiance colorée restituant sans doute un petit coin de salon.

    Je vois une table au premier plan sur laquelle trône un vase de porcelaine dans lequel trempe ce qui me semble être un beau bouquet de jonquilles. Beaucoup de mauves, de bleu et de jaune dans cette bonne moitié de toile.

    Le reste semble être le décor, un mur vert, un petit tableau accroché sur le mur dans lequel je crois distinguer un paysage, un rideau rouge sur le coin de mur à gauche.

    Ce vase et ce bouquet ont un petit quelque chose d’humain dans leurs formes. Je pourrais y voir une femme, le vase serait son corps, les anses rappelant deux bras élégants, avec certes le bassin est un peu bas, le bouquet de jonquilles forme une belle chevelure blonde, deux points rouges peuvent former les yeux, le cône de jonquille partant vers l’avant à la manière peut faire office de nez et le point rouge à droite de ce nez peut faire office de bouche. Ajouté à cela les deux touffes vertes qui agrémenteraient la coiffure comme des plumes de chapeau et on aurait un peu un personnage façon cubiste ou surréaliste 😉 A bien regarder je vois d’ailleurs dans le pied du vase une séparation qui me fait bien penser à deux pieds et que penser encore de cet étrange V juste au dessus…

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *