KUU numéro 0

J’ai reçu mon exemplaire du numéro 0 de la revue KUU lancée par Eric Meyer et Ivan Sigg. Ci-dessus vous pouvez regardez l’oeuvre originale figurant sur mon exemplaire. Je suis preneur d’une exposition d’autres originaux figurant en 4ème de couverture de cette revue !

Cette entrée a été publiée dans Oeuvres, Regards, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 regards à KUU numéro 0

  1. Eric Meyer dit :

    Quelques taches de couleurs disposées là. Les restes d’une palette sur un papier rigide, de la couleur sèche, du relief. Du papier coloré, à la fois déchiré et découpé, puis collé. Voilà ce qu’ Ivan met à ma disposition en me proposant maintenant d’ imaginer graphiquement et plastiquement la suite, de prolonger son esquisse…
    Dans la forme délimitée par les ciseaux, je vois un profil, tout de suite.
    C’est un profil avec un long nez et le haut de sa tête est très large (Polichinelle, Cyrano, Pinocchio ?). Je trace les lignes nécessaires à délimiter ces zones, deux petites tâches rouges appellent les lèvres, équilibrent le menton juste en dessous. Une belle tâche noire au niveau du cou, en mouvement, ondulante. Elle fera office d’écharpe. Quelques points blancs, comme des pierres dans l’étoffe. Je trace au feutre noir, puis bleu, le contour des yeux, de grands yeux ouverts sur le monde, des yeux qui échangent de l’information. L’intérieur du crâne est rouge, en ébullition, faut que ça sorte… Deux bulles rouges sur le haut de la tête indiquent la sortie. Des traits en pointillés autour de son corps et pour finir une assise au personnage par un petit trait horizontal, en bas, à droite. Je trace un bras, inspiré par la forme blanche juste sous le cou, mais je change l’inclinaison, un rond pour l’articulation. Dans la main serrée, une forme bleue, molle, effervescente, une pâte à modeler en mutation. Sa baguette, son pain quotidien ?
    De la couleurs, des formes, des énergies !

    [Reply]

  2. Ivan Sigg dit :

    Eric a regardé ce que je lui proposais comme point de départ. Il y a re-connu un profil (réveil d’ images et de formes déjà mémorisées) , puis il s’est laissé étonner par cet éclaboussement qu’il n’avait pas produit. Il a alors laissé sa main courir sans rejeter ni subir ce qui surgissait de cette rencontre. Il n’y a aucun but et personne à covaincre. Juste une perception alerte et intense. Jamais, ni lui ni moi, nous n’aurions produit seul cette figure papier/palette/tâche/trait/posca. Son attention a permis à quelque chose de neuf de surgir. Nous avons partagé nos regards en actes et non en mots, car le collage que je lui proposais était déjà en soi un regard.
    Le jeu rebondit quant à son tour il me propose une amorce de dessin sur laquelle j’interviens après l’avoir bien regardée.

    [Reply]

  3. corinne dit :

    Petit Palais : superbe exposition de plus de 250 créations du couturier Yves Saint Laurent.
    Vêtements – oeuvres d’art , robes, jupes et blouses inspirées des plus grands: Matisse, Van Gogh, Picasso and co
    La scénographie est géniale!
    Et tout cela dans un écrin fantastique, le Petit Palais.

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *