Recumbent Figure

Recumbent Figure, une sculpture de Henry Moore de 1938

Cette entrée a été publiée dans Oeuvres, Regards, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 regards à Recumbent Figure

  1. jeandler dit :

    Synthèse de courants artistiques, du Néolithique à nos jours, c’est-à-dire, moderniste.
    Oeuvre lumineuse, épurée, nature.

    [Reply]

  2. Fabienne dit :

    Cette femme allongée, sculptée dans du bois d’orme, a une tête dont le visage est à peine esquissé. Sa gorge est belle et haute. Ses épaules se prolongent en des bras puissants formant ensuite le corps puis les jambes, genoux pliés, qui s’arrêtent aux chevilles. La couleur et les veines du bois rappellent de manière assez troublante celles de la peau. Le tronc sous la poitrine est creux, rendant plus aérien ce corps qui repose sur trois points, de manière presque alanguie… Ici encore, l’alliance entre la matière et le vide est géniale et insuffle à cette sculpture force et douceur, (apanage bien féminin me semble-t-il hihihi ! oh pardon).

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *