Paysages habités

Paysages habités est une série de photographie de Sabine Delcour.

Cette entrée a été publiée dans Oeuvres, Regards, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un regard à Paysages habités

  1. Spei dit :

    Je vois un paysage, maritime.
    un bord de mer ou d’océan.
    Il s’agit d’une photographie.
    Mon regard est attiré avant tout par le point central qui concentre d’ailleurs le plus de netteté.
    Il s’y trouve la ligne d’horizon, confondue et formée par la ligne d’eau marquant l’impression d’infini du grand large.
    Le tiers supérieur de l’image contient un ciel, sans nuage au bleu assez léger.
    Le bord de mer semble parsemé de roches ou de buissons, je n’arrive pas à voir suffisamment, le flou n’arrangeant rien à ma vision défaillante. Ces rochers ou buissons s’enfoncent d’ailleurs par endroits dans l’eau.
    Au premier plan, je vois une terre plutôt aride. Je ne sais pas si les quelques tâches vertes sont des vestiges de végétation ou la couleur du sol. Sur ce sol, un étrange phénomène a décidé de décorer les lieux de petites pierres levées qui me font penser à des tours de sable érodées par le vent et le temps.
    Quand je regarde cette photo, je ressens un peu de mélancolie. Le flou de l’image renforce cette impression. C’est amusant d’ailleurs car il ne s’agit pas d’un effet de flou habituel. Ici, la zone de netteté est une bande verticale étroite centrée sur l’image. Le tour de l’image fait d’ailleurs penser à un négatif, enfin, plutôt un positif si je tiens compte de l’image. L’impression rendue me rappelle aussi beaucoup les essais de Sténopé que j’ai pu faire avec mon boitier Pola Pinhole.

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *