Autoportrait

Autoportrait d’Egon Schiele.

Cette entrée a été publiée dans Oeuvres, Regards, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 regards à Autoportrait

  1. delatouche dit :

    ah cet artiste maudit , cet insoumis !
    sur un fond diaphane émerge ce visage d’un poseur devant  » l’objectif » et cependant ,je suis emportée par l’émotion qui se libère de ce regard songeur , égaré.
    Schiele ,perdu au milieu de lui-même ,de ses angoisses,de sa folie dérangeante,de ses instincts de vie et de mort…..
    Egon se dessine de lignes détachées de toute mollesse de la chair;formes anguleuses témoignant de ses tensions et de tout son scepticisme quant à une société qui le jette dans la disgrace pour cause d’impudeur voire de per versité.
    ET cela me ramène à aujourd’hui et à la question suivante :qu’en est- il de ceux qui rompent avec les conventions ?Ne paient-ils cher le droit de rompre d’avec la tradition académique?
    que les artistes et autres m’éclairent .MERCI A EUX ET MERCI A SHIELE?LE PEINTRE POETE

    [Reply]

  2. chef-d’oeuvre ! quelle émotion….

    [Reply]

  3. oggy dit :

    Des traits cruels. Schiele est le Céline pictural. L’âme humaine tracée en quelques traits de crayons nerveux mais minutieusement calculés. Un talent exceptionnel pour cet artiste mort trop tôt.

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *