Le bon samaritain

Le bon samaritain est une oeuvre de Vincent Van Gogh de 1890. Elle illustre la page sur l’éthique de la réciprocité de Wikipedia.

Cette entrée a été publiée dans Oeuvres, Regards, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un regard à Le bon samaritain

  1. Batistin dit :

    Qui de l’un sauve l’autre quand le samaritain hisse le poids de la souffrance et que son âme en volutes bleues s’élève vers Dieu ?

    Qui sont donc ces personnages marchant dans leurs songes, sinon les incrédules… ou les apôtres partis prêcher la bonne parole?
    Quel est donc ce fleuve sinon celui où l’on baptise ?
    Et cette malle indécente et curieuse n’appartient-elle pas aux marchands du temple ?
    Et ces gorges, ces hautes montagnes en volutes bleues ne cacheraient-elle pas les tables de quelque loi ?
    Il n’y a bien que le cheval incrédule et désabusé qui ne ressemble qu’à lui-même … et encore allez savoir avec ses oreilles d’âne s’il n’a pas comme cousin un boeuf …
    La scène se passant de jour, nous n’y voyons pas luire l’étoile d’un berger, mais l’ensemble, d’un équilibre parfait fait hésiter pourtant l’oeil du spectateur entre le sol et le ciel, entre les ocres et les bleus, entre l’instinct et la conscience, entre l’humanité barbare et la spiritualité.
    Ne dirait-on pas, par la structure même du dessin, un combat épique et antique des dieux de l’Olympe ?!! Un combat entre la pitié et le refus de se soumettre, entre la compassion et l’acceptation du don. Du don que Dieu fait à certains d’entre nous de la foi. Un instant d’équilibre où l’on ne sait si l’on tente de monter ou descendre du cheval, on l’on hésite à s’effondrer ou à s’élever…
    Van Gogh aura avec cette oeuvre offert son propre doute et la foi qu’il avait … en la peinture !

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *