L’hiver

L’hiver est une oeuvre (huile sur toile) de Arcimboldo datée de 1573. Elle est visible au Musée du Louvre.

Cette entrée a été publiée dans Oeuvres, Regards, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 regards à L’hiver

  1. Batistin dit :

    Les promenades, solitaire, en forêt, moment merveilleux où l’on peut enfin ne croiser d’autre regard que celui de quelque animal, sont une partie nécessaire à la construction de sa conscience. Un instant particulier ou notre nature humaine nous ramène pourtant aux sources de l’animalité. Aucun jugement ne surgit au coin du bois, chaque bête croisée n’ayant d’autre regard sur nous que celui de la bonté, de l’indifférence, de la peur.. ou de la faim.
    Ce pauvre Arcimboldo devait être extrêmement fatigué après une dure journée de cueillette de champignons. Tant et tant de monde croisé !

    [Reply]

  2. Eh oui, ce tableau « l’hiver » rend bien la dure image de la vieillesse qui nous attend…
    Heureusement les autres saisons/âges peints par Arcimboldo sont plus aimables (www.artyst.net/A/Arcimboldo16/Arcimboldo.htm). Suivons donc sans attendre les conseils moqueurs de Raymond Queneau
    « allons cueille cueille
    les roses les roses
    roses de la vie
    et que leurs pétales
    soient la mer étale
    de tous les bonheurs
    allons cueille cueille
    si tu n’le fais pas
    ce que tu te goures
    fillette fillette
    ce que tu te goures »

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *