Gare du Midi

Gare du Midi est une photographie de Jean Guy-Ségard.

Je reproduit ci-dessous un de ces poèmes, Envisager le jour :

Envisager le jour la montée des aurores
Sur le grain de la peau d’une paupière close

Deviner le secret des silences de l’aube
Du tremblé de la main sur des lèvres muettes

Imaginer le vent et la forme de l’eau
Et le poids de la terre et la couleur du feu

Enfin redessiner d’une main malhabile
La courbure du temps au-delà du possible

Cette entrée a été publiée dans Oeuvres, Regards, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

26 regards à Gare du Midi

  1. Anouck dit :

    Bonjour,
    Félicitations pour cet instant immobilisé. Ce long tunnel qui semble se prolonger vers l’infini, vers tous les possibles!
    Félicitations pour ce poème où l’on ressent chaque émotion.
    Et puis aussi pour tout ce qu’il reste à découvrir sur le site complet de l’auteur: http://users.skynet.be/photosjg/Accueil.htm

    Bravo!

    Anouck

    [Reply]

  2. anne.cooper dit :

    L’infini du temps?un beau poème en parfaite accord avec la photo
    anne

    [Reply]

  3. Envisager le jour… Combien de fois on ne l’a pas fait déjà. Maintenant avec un beau poème en plus.
    Félicitations à l’artiste!
    La gare de midi, un lieu désertique, malgré les millions des pas qui s’y croisent. Je suis là et nul part en meme temps. Bien rendu. Je t’embrasse très fort Jean, spécialement ce jour-ci.

    [Reply]

  4. Bouzada dit :

    En ce 12 novembre, je te remercie JEAN pour cette photo et ce poème !
    et comme disent les enfants : ENCORE ENCORE ENCORE
    très affectueusement

    [Reply]

  5. Dominique Ségard dit :

    Toujours la même émotion devant ses mots, ses images et pourtant chaque jour nouvelle. Où vont les rails? Au delà du possible? Qu’importe.

    [Reply]

  6. Marjolijn Dreher dit :

    Dear Jean, a beautiful poem and picture. « Even in the darkest tunnels there is always light ».On this special day I wish you – bon courage – together with my warmest regards.

    [Reply]

  7. Quelle joie de te voir ainsi à l’honneur, cher Jean ! Cette photo si souvent regardée parmi d’autres, ce poème tant de fois récité, acquièrent une autre dimension ainsi offerts, celle de relever notre quotidien à tous…
    Affectueusement : Norbert & Fabienne

    [Reply]

  8. Bernard Quickels dit :

    Monsieur Guy,
    Vos poèmes et vos photos font sentir l’intemporel, éveillent des sensations. C’est très fort. Merci à vous.
    Et un très bon anniversaire !
    Bernard.

    [Reply]

  9. MINNE Anne dit :

    Les gares ont toujours eu quelque chose de fascinant !
    Qu’y a-t-il au bout de ce tunnel …?

    Bravo Jean et bon anniversaire !

    Anne

    [Reply]

  10. Claire Bourgeois dit :

    Et donner à l’instant, la puissance de mille.

    [Reply]

  11. gabrielle guy dit :

    J’ai toujours admiré tes textes, et tu le sais, j’espère. Tes photos c’est pareil…
    Tu es un artiste, du plus profond de ton être, sous ta plume chaque mot a son image, sa couleur, son odeur.
    Félicitation! peut-etre un mot plus fort encore que je ne connaîtrais pas…
    je t’embrasse
    biZouXx
    Gaby

    [Reply]

  12. Patrick Herregods dit :

    dire la courbure du temps mais montrer la rectitude des lignes, photographier le vide de l’espace mais montrer l’impalpable de la mémoire et du vécu… tu es saltimbanque et jongleur, cher Jean

    bien à toi et bon anniversaire

    Patrick

    [Reply]

  13. Esteban Malingre dit :

    Je connais cette photo et je l’adore.
    Je connais également ce tunnel et je sais vers où il mène…
    Pour moi c’est une image qui a beaucoup de connotations, négatives et positives, comme la vie même.

    Félicitations et bon anniversaire !
    Esteban M.

    [Reply]

  14. Bonjour Jean,

    J’ai lu les autres commentaires et qu’est ce qu’il faut encore ajouter…
    Photo et poème très bien choisis…
    Je découvre un autre Jean, Jean artiste, Jean poète: c’est chouette avoir un ami comme ça!
    Je t’embrasse,
    Mieke

    [Reply]

  15. Jeanne dit :

    …et voir, grâce à Jean, la courbure du temps dans des lignes droites qui se perdent au loin, très loin…
    Merci ean et très bon anniversaire!
    Jeanne

    [Reply]

  16. luigi et ale dit :

    Cher Jean, merci à toi pour ce superbe poème et cette magnifique photo et merci à qui nous les a offerts aujourd’hui! de notre part le souhait d’en lire d’autres de toi et de regarder des photos… peut-être avec toi?
    Bon anniversaire!
    Luigi et alessandra

    [Reply]

  17. Seys et Champion dit :

    Cher Monsieur,

    Bon anniversaire! Par cette photo, nous découvrons l’ensemble de votre travail, si dense.
    Vos photos nous touchent par leur profondeur, et la paix qui en émanent. Plus précisément, elles évoquent pour nous le stable, l’indestructible. Elles méritent d’être exposées!

    [Reply]

  18. Bruno Flatry dit :

    Bon anniversaire Jean !

    Je t’attends à Pérols quand tu veux !

    Affectueusement

    Bruno

    [Reply]

  19. Iseut Gadisseur dit :

    Jeu d’ombres et de lumières, de perspectives et de possibles, où l’infini lointain s’égrène au fil du maintenant, où les lignes du temps s’effacent dans le reflet de la nuit …

    [Reply]

  20. Dominique Ségard dit :

    Merci pour ce site. Mélange rare de passé, présent et avenir. Continuez svp…

    [Reply]

  21. Chantal dit :

    Quel est ce temps à la courbure si douce qu’il nous dépose aujourd’hui, beaux, ce poème et une photo qui se cherchent et se répondent? Rythme lumineux des colonnes et son reflet fuyant aux rails obliques. Loin le vent et l’eau et la terre et le feu. Gare du midi la nuit. Et la ville qui vit plus loin, possible. Ton site nous y mène…
    J’aime comme Bruxelles prend des couleurs sous tes clichés noir et blanc! Et quel plaisir de découvrir les autres photos. Merci et bon anniversaire cher Jean!
    Chantal

    [Reply]

  22. Nadia KINART dit :

    Lignes de textes
    Lignes de rails
    Lignes de vie

    Très touchée par cette photo un peu irréelle et ces beaux mots.
    Beau cadeau , merci .
    Bravo Jean..et bon anniversaire.

    Nadia alias la femme de Serge Van Caillie

    [Reply]

  23. sapien christine dit :

    j’aime beaucoup tes photos en noir et blanc, déjà vues sur ton site envoyé par papa: voilà un aspect de ta personnalité que je ne connaissais pas!
    je pense bien à toi et t’embrasse
    christine

    [Reply]

  24. philippe sapien dit :

    Photo un peu irréelle (Nadia)? Oui sans doute, je dirais même onirique. Attiré par cette ligne de fuite l’oeil scrute l’au-delà. L’interrogation est d’ailleurs récurrente :
    – Où vont les rails? Au-delà du possible? (Dominique)
    – Des lignes droites qui se perdent au loin, très loin…(Jeanne)
    – Qu’y a-t-il au bout de ce tunnel ? (Anne)
    A chacun son interprétation. Et si c’était la porte de l’espoir ?
    Pour toi, Jean, je veux le croire. I have a dream…
    Amitiés et très bon anniversaire.

    philippe

    [Reply]

  25. Benoît Lebrun dit :

    Gare du Midi, pour quelqu’un de non averti, ça peut évoquer des départs vers des climats plus chaud et plus lumineux, on sait que c’est bien autre chose. Ici, c’est un tunnel, savoir à quel bout se trouve le sud, n’a aucune importance, le bout du tunnel n’est d’ailleurs pas le sujet. L’important, c’est bien le tunnel, avec de nuit comme peut-être de jour, ses lumières électriques qui semblent là non pour guider le passage mais comme des ponctuations, faites pour inciter à s’arrêter sous les lampes, à s’adosser aux piliers, si il y avait par hasard quelqu’un pour le faire.

    [Reply]

  26. Pascal Acot dit :

    Tu m’énerves, avec ton intelligence, ta sensibilité et ton talent. Tu pourrais en laisser un peu aux moins nantis ! Bon, je te pardonne, contre une blanche, bientôt, au zinc.

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *