Moebius

Moebius a dessiné cette fresque pour le Metreon qui a ouvert en 1999 à San Francisco.

Je ne connais pas la bande dessinée, si un lecteur souhaite faire des propositions !

sur une carte

Cette entrée a été publiée dans Oeuvres, Regards, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 regards à Moebius

  1. Li-An dit :

    Ce n’est pas proprement une BD. C’est juste des images « à la Moebius » réalisés dans le cadre de la commande. Plus largement, Sony avait aussi acheté les droits des personnages du Garage Hermétique (Humanoïdes Associés) et on y voyait donc Malvina ou le Major. Suite au peu de succès de l’affairen, Moebius a récupéré ses persos et l’a utilisé notamment pour le Futuroscope http://www.li-an.fr/blog/?p=564.

    [Reply]

  2. Enguerran dit :

    Une forte évocation aussi du monde de Peeters et notamment de l’utopie de Samaris
    J’en profite pour féliciter Un jour une oeuvre et leur souhaiter longue vie

    [Reply]

  3. Spei dit :

    Jean Giraud alias Gir alias Moebius est l’un des auteurs les plus prolifiques de la bande dessinée. Et son art ne se limite pas à ce média, il a également publié de nombreux recueils d’illustrations, illustré différents livres, travaillé sur de nombreux films. Ses univers sont multiples. Certains très western avec Blueberry, d’autres très SF, futuristes et délirants comme l’Incal. Son rayonnement dépasse le monde classique (pour nous européens de plus de 30 ans et majoritairement masculins) de la bd franco belge, il a ainsi collaboré avec Stan Lee sur le comics le Surfer d’argent ou avec Taniguchi sur l’album très asiatique Icare. Pour finir c’est également l’un des auteurs les plus récompensés du 9ème art. La bd a sûrement aussi sa place sur un jour une œuvre. Elle fait partie intégrante de l’expression artistique contemporaine, certains albums peuvent toucher autant qu’une peinture ou qu’une sculpture, il faut un talent incontestable et même souvent le mariage de plusieurs disciplines pour parvenir à faire une planche inoubliable. Et l’enrichissement de la collection du musée Pompidou par une planche originale d’Hergé n’est peut être qu’un évènement précurseur.

    [Reply]

  4. Ping : soirée AK num 04 ou débat sur l’image imaginaire « Sun Trap

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *