Le Semeur

Le Semeur de Vincent Van Gogh est un dessin de 1888. Il est visible jusiqu’au 8 décembre à l’Albertina de Vienne. Sur le site de l’exposition, vous pourrez regarder un agrandissement de l’œuvre pour mieux voir !

sur une carte

Cette entrée a été publiée dans Oeuvres, Regards, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 regards à Le Semeur

  1. coming soonn dit :

    je sais paas si c’est moi qui délire mais je reconnais bien une petite touche « à la Van Gogh » dans ce dessin.
    j’aime bcp et en plus c’est qqch de pas très connu!!!

    [Reply]

  2. oggy dit :

    Frénésie des traits. Les dessins à la plume de Vincent sont les plus beaux. J’ai eu la chance d’en voir des vrais. Votre organisme n’est pas prêt ! Vous prenez un coup de sang, vos palpitations cardiaques s’accélèrent. L’œil tente vainement de suivre la pensée de l’artiste mais les hachures détournent la logique. C’est une œuvre forte réalisée avec de l’encre et un bout de bois. Une fois de plus le labeur est mis au piédestal de l’humanité. Gestes simples d’un travailleur de la terre comme l’éatit Vincent, lui l’artisan du dessin. A chaque jour suffit sa peine. Le soleil se couche et pourtant l’homme travaille encore… et Vincent aussi.

    [Reply]

  3. oggy dit :

    Frénésie des traits. Les dessins à la plume de Vincent sont les plus beaux. J’ai eu la chance d’en voir des vrais. Votre organisme n’est pas prêt ! Vous prenez un coup de sang, vos palpitations cardiaques s’accélèrent. L’œil tente vainement de suivre la pensée de l’artiste mais les hachures détournent la logique. C’est une œuvre forte réalisée avec de l’encre et un bout de bois. Une fois de plus le labeur est mis au piédestal de l’humanité. Gestes simples d’un travailleur de la terre comme l’était Vincent, lui l’artisan du dessin. A chaque jour suffit sa peine. Le soleil se couche et pourtant l’homme travaille encore… et Vincent aussi.

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *