Ouverture

Ouverture est une photographie de David Cousin-Marsy de la série « Villes invisibles ».

La prochaine exposition est à la Galerie Henri Chartier à Lyon du 13 septembre au 8 novembre 2008.

A vous de jouer pour répondre aux trois questions :

– Que voyez-vous vraiment ?
– Que vous dit l’œuvre ?
– Que vous dit l’artiste sur son désir, sur ses buts ?

Cette entrée a été publiée dans Oeuvres, Regards, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 regards à Ouverture

  1. Kevin Freitas dit :

    Ca suppose que c’est une oeuvre…

    [Reply]

  2. Spei dit :

    Au début je vois une composition esthétique.
    Puis je vois une mosaïque intrigante.
    Je me demande d’abord si l’image est réelle.
    Puis, à bien y regarder je me dis qu’il y a là assemblage.

    Je cherche ensuite à trouver un sens.
    Au vu de l’image et du titre, je me dis que l’auteur a transcendé différentes scènes urbaines sur le thème des ouvertures. De la porte bleue défoncée dont on se demande bien quel véhicule étrange peut en sortir. Vient ensuite l’ouverture en haut à gauche fermée par un store métallique sorte de chatière qui me fait penser à la planque de Wall-E. A droite la grande porte ouverte captive l’oeil avec son grand cercle trompe l’oeil. Les contours noirs et bleus donnent aussi une structuration à l’ensemble. Et la porte rouge à la position absurde au centre semble servir de liant à l’ensemble. Les couleurs, la matière et la composition donnent une touche poétique à des lieux urbains qui pris dans leur contexte normal doivent sembler un peu déshumanisés et tristes.

    La curiosité me mène alors sur le site de l’auteur.
    Je comprends alors un peu mieux sa démarche.
    Vision poétique du quotidien urbain : « lecture de la ville dans un contexte où le réel et l’imaginaire en viennent à s’articuler l’un l’autre ». Dans sa série « Projet villes invisibles » certaines photos sont exposées dans une approche « Avant / après » ce qui aide à comprendre le travail réalisé.

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *